qui suis-je ?

 

Je suis Johanne et j'ai 29 ans.
J’ai été attirée par le développement personnel dès l’adolescence.

A cette période je pratiquais la danse, le théâtre et le dessin depuis mon plus jeune âge. J’ai longtemps voulu être artiste et comédienne, tant ces activités me nourrissaient.

 

Puis à l’âge de 15 ans, j’ai eu le déclic ! J'étais déjà la "psy de service" pour mes ami.e.s.
Mon hypersensibilité combinée à une quête de sens, une soif d’apprendre et de mieux comprendre l’Humain m’ont mené vers des études de psychologie à la fac.
J'y ai beaucoup apprécié la neuropsychologie, les approches systémiques, humanistes et les cours sur le développement de l'enfant. J'ai fais de cette dernière ma spécialisation en Master 2, car comprendre comment un être humain se développe et qu'est-ce qui l'aide au mieux permet de faire des adultes plus épanouis !
En parallèle je plongeais dans la découverte du yoga, de la méditation et des philosophies asiatiques.


Dès ma sortie de l’université je me suis passionnée pour la CNV (Communication NonViolente) du Dr Marshall Rosenberg, à travers ses livres. Ce sont les stages avec des formateurs.trices certifié.es qui ont vraiment passé un coup d'accélérateur et transformé quelque chose en moi. Ça a été aussi bouleversant que doux et guérisseur. Un vrai tournant dans ma vie ! Je n’ai jamais cessé de pratiquer depuis (à travers des stages, des assistanats de formateurs, des groupes de pratiques, des échanges avec des proches également formés à la CNV et des thérapies) et je cultive l’envie de rentrer dans le parcours de certification à mon tour.

La CNV est un processus complet qui a changé ma vie. Plus qu'un simple mode de communication, je la vois comme un art de vivre avec soi et avec les autres qui permet de :
- gérer et mettre du sens sur les difficultés que l'on vit, de manière authentique et bienveillante
- favoriser le bien-être et l'épanouissement
- développer la capacité de chacun à vivre dans le respect de lui-même, des autres et de son environnement. 

Je me suis également plongée dans les approches énergétiques à la même période, car pour moi l’esprit, le corps et le cœur ne font qu’un. C’est en accompagnant la personne dans sa globalité qu’il y a le plus de chances de guérison.

J'avais commencé à remarquer à cette époque que j'avais du magnétisme dans les mains qui soulageait les douleurs, que je pouvais percevoir des choses chez les gens qui semblaient évidentes pour moi, mais invisibles pour eux, et qui les aidaient.

Ça n'a pas été simple d'accepter que ça fait partie de qui je suis, tant j'avais observé du rejet et de l'incompréhension face à ces sujets. Ce n'est pas à l'école ou à la fac qu'on m'a appris à comprendre et maîtriser ces aspects là, et pourtant ça m'aurait bien aidé !


J’ai commencé par me former au Reiki (méthode de soin japonaise), explorer le chamanisme à travers des stages, puis je me suis formée au Qi Gong Liao Fa (méthode de soin issue de la médecine chinoise).

La pratique régulière du Qi Gong a considérablement changé ma vie au niveau de la santé, du sommeil, de mon énergie, de mon ancrage, de ma connaissance du fonctionnement du corps, dans les soins que je donne, ça a même apaisé mon côté "éponge émotionnelle" extrême qui était parfois plus un poids qu'autre chose… C’est pour ça que j’ai à cœur de transmettre cette pratique dans mes ateliers collectifs de bien-être énergétique.

En parallèle de ces formations, je me fais régulièrement accompagner en séance individuelle par des thérapeutes formées en CNV, IFS (Internal Family System) et Théorie Polyvagale (accompagnement en lien avec le système nerveux). Ce qui a considérablement contribué à guérir mes propres blessures, enrichir ma vie personnelle, ma connaissance de moi, et aussi ma posture de thérapeute.

 

Depuis ce fameux déclic à mes 15 ans, je continue d'apprendre, d'explorer et de découvrir comment mieux appréhender et accompagner le Vivant sous toutes ses formes. C'est un sujet qui me passionne et une source de joie intarissable !

 

Merci aux personnes qui me font confiance en faisant appel à mon travail. C'est un cadeau pour moi de pouvoir vous soutenir, de rencontrer votre cœur à travers vos mots/maux, et de voir vos regards s'éclairer.